Le dernier recours des mapanes d’Abidjan

Dans un vrai mapane, en deux temps trois mouvements, ton « koupi » est sur la table et tu peux anéantir ta

Lire la suite

Chronique d’un voyage kamikaze (6) Fin

C’était sans compter sur les surprises qui m’attendaient sur la route. Le gars le dit souvent en riant : « Quand la malchance te suit, on te lave même avec l’éponge métallique ou l’eau de javel, ça ne fuit pas ». Je l’ai confirmé cette fois…

Lire la suite

Chronique d’un voyage kamikaze (5)

Dans les wagons pendant le voyage, c’est un autre haut lieu de la magouille. Les passagers qui entrent en cours de route n’ont pas de ticket. Il faut en acheter auprès du contrôleur. Mais, ces derniers réussissent, avec la complicité des vigiles et certains hommes en tenue à qui on remet 500 Fcfa à chaque contrôle, pour déjouer à la vigilance du contrôleur…

Lire la suite

Chronique d’un voyage kamikaze (4)

Les passagers dorment à même le sol comme du bétail entassé dans un enclot. Certains s’allongent même sur les autres comme deux amoureux dans leur lit du crime. Pour se rendre à la douche, il faut sauter sur eux comme dans un jeu de saut mouton. Même les contrôleurs n’échappent pas à ça. En plus, ils sont muets à ce sujet comme des carpes. Obligé de faire comme eux…

Lire la suite

Chronique d’un voyage kamikaze (2)

Je découvre dans un buisson près du chemin, un fou bien installé. Son sac « Aide-moi à divorcer » ou mieux « Ghana must go » est posé près de lui. Il fume du « Banga » ou du « Tchap » dont la fumé assaisonne l’air…

Lire la suite

Chronique d’un voyage kamikaze (1)

« Je n’étais pourtant qu’au bout de cette aventure après deux nuits passées à la belle étoile. Deux nuits arrosées par la nuit. Tremblant comme une feuille d’arbre traumatisé par le vent, je fais la rencontre d’un monsieur. J’ignore d’où il sort à pareille heure avec une machette à la main. C’est probablement ma dernière heure sur cette terre des Hommes. Plus il avance vers moi, je commence à revoir les visages de mes aïeux ayant quitté ce monde, bien des années avant… »

Lire la suite