5 questions clés de vérification d’info sur Whatsapp

Spread the love

La plateforme Whatsapp est devenue le créneau le plus utilisé pour partager rapidement de faux messages. Lesquels peuvent induire en erreur vos proches et amis. Voici 5 étapes à suivre pour éviter de gober les fausses informations sur Whatsapp.

Trop de messages sont partagés via Whatsapp. On les reçoit en nombre indéfini. On fait aveuglement à celui qui a envoyé et les repartage sans vérification. Un geste simple qui peut créer d’énormes dégâts dans notre environnement. Pourtant, il y a 5 questions simples qu’on devrait au préalable se poser :

1- Qui est l’auteur ?

Plusieurs messages que nous recevons (le plus souvent ceux transmis) n’ont pas d’auteur. Comment pouvez-vous croire à un message sans connaître qui en est l’auteur ? Si vous ignorez l’auteur et la provenance du message, faites attention. Avant de vous lancer dans l’aventure du partage, posez-vous la question de savoir si celui qui vous a envoyé l’info l’a vérifié avant toute chose.

2- Pourrai-je vérifier cette information ?

Plusieurs messages diffusés sur Whatsapp ne vous donnent presque jamais de sources vérifiables. Très souvent, ils se basent sur des sites d’humours ou de canulars. De fois, d’autres vous citent des sites d’actualité sans aucune précision claire. Faites attention ! si vous n’avez aucune certitude sur la source d’information, gardez votre sens de la prudence. Vérifiez et revérifiez avant tout partage.  

Lire aussi : sécuriser ses échanges de mails avec Mailvelope

3- Le message est-il alarmant, horrible ou colérique ?

La plupart des messages erronés de Whatsapp tend à créer de la psychose (peur), de la colère vis-à-vis de quelque chose ou de quelqu’un. Ça peut être un message concernant une tuerie, un enlèvement, un détournement de fonds, une sanction des dirigeants d’un pays par un ou des organisme(s) international(aux), d’une attaque ethnique ou d’un groupe racial, etc. Et très souvent ses messages sont toujours accompagnés de la fameuse phrase : « Partagez au maximum ». Si le message fait peur ou choque, soyez prudent. Vérifiez, revérifiez, soyez sûr de l’info avant de partager.

4- Contiennent-ils des vidéos, images et audios alarmistes ?

 Bon nombre de ses messages sont accompagnés d’images, vidéos ou des audios manipulés, modifiés ou hors contextes. Tout ça pour « crédibiliser » le message envoyé afin de mieux tromper. Si les images, vidéos et sons sont alarmants et choquants, restez prudent. Avant tout partage vérifiez si l’image n’a pas été manipulée, si la vidéo ou le son n’a pas été truquée.

5- Est-ce un canular, de l’humour ?

Plusieurs faux messages peuvent être vérifiés en ligne. Faites un tour sur les sites d’actualité fiables ou des sites de vérification de faits pour vous rassurer que l’info est vraie ou qu’elle n’a pas été déclarée fausse. Ce n’est pas parce qu’une information est massivement partagée sur les réseaux sociaux ou qu’elle est présente sur certains sites d’information qu’elle est vraie. Vigilance et vérification préalable avant tout partage.

Si vous hésitez, contactez-nous pour vous aider à vérifier l’info.

Frank William Batchou

frankwilliam

Frank William Batchou est un journaliste de formation. Après avoir exercé dans plusieurs médias camerounais (Le Messager, Emergence, Show Mag, Crtv Littoral, Site-Dar Fm…), il s’est très vite reconverti, au vu de l’évolution, dans le blogging et du digital depuis 2008. Il a géré la communication du projet #Wikivillages de Wikipédia, la communication digitale du programme TV « Yellow Times » de MTN Cameroon, le label de production et management LMC Prod, le social media du magazine culturel Show Mag. En 2016, il rejoint en qualité de Social Media Manager, HAVAS AFRICA CAMEROUN, la filiale du groupe HAVAS Media, l’une des quatre plus grandes agences de communication dans le monde. Et en 2018, il se voit confier le département digital de l’agence en qualité de Digital Manager. Frank William est également auteur du recueil de nouvelles « MAPANES : L’âme d’un aventurier » (commandez la version numérique ou physique à 2500 FCFA). Frank William Batchou est également le Founder & Excutive Groups Manager de F Square Corporation, une structure exerce dans le secteur de la Communication digitale, le management, édition et production artistique, promotion sportive, la mode… Plus d'infos sur https://fsquarecorporation.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *